Alain Giresse : « Il n’y a pas d’adieu avec les Girondins »

bandicam 2018-10-29 21-02-44-305

S’exprimant sur son départ des Girondins de Bordeaux pour Marseille, et ce dernier but (voir ci-dessous) qui offrit la Coupe de France au club au scapulaire, Alain Giresse a expliqué que ce n’était pas un cadeau d’adieu, car il ne peut pas avoir d’Adieu avec le FCGB.

« Non, il n’y a pas de cadeau d’adieu, il n’y a pas d’adieu avec les Girondins. C’était une parenthèse […] Je ne vais revenir sur ce malentendu, l’origine, un gros malentendu (avec Claude Bez, ndlr). Je pars, c’était une espèce de réaction épidermique plus que c’était un choix préparé… Il fallait bien assumer, je vais fermer mon vestiaire, prendre mes affaires. L’équipe était partie, Bernard Lacombe était là parce qu’il était blessé. Il me regardait vider le casier… Comme c’était mon partenaire et mon coéquipier depuis des années, ça a été un déchirement. Il y a eu des larmes, bien sûr, c’était douloureux pour tous les deux […] Marseille m’avait sollicité, avec Bernard Tapie. Je lui ai dit de rester sérieux, que je ne voulais pas écarter Bordeaux. Parce que derrière il y avait Michel Hidalgo qui était Manager, et Gérard Banide qui était entraineur… A partir du moment où il y a eu un départ de ma part, la destination était celles dont ceux qui avait dit ‘si vous voulez venir, venez’ ».

L’Equipe21

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des