Eric Bédouet : « Ce sont des choses évitables, des placements pas nets… mais l’arbitrage n’a pas été bon »

bandicam 2018-10-28 16-57-57-131

 

Après une première brève, voici des propos plus complets d’Eric Bédouet sur son choix des remplacements de fin de match, ainsi que sur l’arbitrage.

« Il fallait faire quelque chose, il fallait essayer de revenir au score. On a essayé. On avait la volonté d’avoir des séquences très fortes, de faire un pressing haut, et aller les chercher. Mais on ne pouvait pas le faire tout le temps non plus, on savait qu’à un moment donné, ça allait être difficile. Quand on est menés, c’est logique un peu de ne pas laisser faire, et d’aller chercher, quitte à prendre des risques inconsidérés des fois. Mais ça ne nous a pas mis en danger pour autant. On fait une faute sur le but, mais encore… Sur chaque but qu’on prend, il y a toujours une faute. Mais ce sont des choses évitables… Des placements pas nets… Mais bon… Je trouve qu’il y a eu un arbitrage qui n’a pas été bon. Ils n’ont pas tenu le match, pas tenu les deux équipes. Ce n’est pas normal de faire un truc comme ça. On est à domicile, l’arbitre vous dit de ne pas vous inquiéter, qu’il va y avoir du temps de jeu supplémentaire… Il y a eu cinq minutes supplémentaires ! C’est quoi ça ?! Avec tout le cirque qu’il y a eu dans le match, ce n’est pas possible on ne peut pas voir ça en football en France. Il faut une maitrise, il faut sévir, dire que c’est fini la rigolade. Je ne dis pas que c’est ça qui va nous changer quoi que ce soit, mais ce sont des choses qui interviennent et qui sont énervantes. Je me demandais à un moment si c’était les niçois qui arbitraient, ou s’il y avait vraiment des arbitres ».

Retranscription Girondins4Ever

La conférence de presse d’Eric Bedouet après Bordeaux-Nice (0-1)

Publiée par FC Girondins de Bordeaux sur Dimanche 28 octobre 2018

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des