Eric Bédouet : « Aujourd’hui, ça va être très difficile, c’est un peu compromis, mais on ne sait jamais »

Eric Bédouet est revenu sur les défaites bordelaises en Europa League face à Copenhague et face au Zenit où le scénario de chaque match aurait pu laisser espérer plus. « Je ne crois pas, Copenhague ça a vraiment été dur. On ne méritait vraiment pas de perdre. Là, ce n’était pas facile, mais on pouvait s’en tirer, d’autant qu’ils venaient de rater leur penalty. Il restait trois minutes… On ne peut pas faire ça. On ne peut pas chercher à jouer, à marquer, quand il reste trois minutes. Quand on ne peut pas gagner, il ne faut pas perdre. Il faut prendre le point, en professionnels c’est comme ça ! Les grosses équipes c’est comme ça ! Si on prend un point, on le prend, et quand on revient de déplacement on n’est pas dans le même état d’esprit que vendredi matin. Ce sont des choses qu’il faut vraiment apprendre très, très vite ».

Avec zéro point après trois matches, les Girondins sont très mal embarqué pour la suite de la compétition. « On va jouer tous les matches à fond. C’est sûr. On ne se posera pas la question de savoir combien de points on a. On ne sait jamais ce qui peut arriver dans le football… Aujourd’hui, ça va être très difficile, c’est un peu compromis, mais on ne sait jamais. On va au moins faire le maximum. Ce que je voudrais, c’est voir tous les jeunes progresser, prendre de l’expérience, savoir gérer des gros matches comme çà, c’était le but de la Coupe d’Europe. On savait bien qu’on n’allait pas la gagner, mais qu’on acquière au moins de l’expérience pour le championnat ».

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des