Bruno Da Rocha : « On joue tous les matches à fond, et après on voit »

Bruno Da Rocha Girondins4Ever

 

Il a été demandé à Bruno Da Rocha si finalement, de sortir de la Ligue Europa, ne serait pas un mal pour un bien pour les Girondins de Bordeaux.

« Je ne sais pas si ça nous aiderait de sortir de cette Coupe d’Europe. A un moment donné, ce sont des professionnels, et il faut jouer toutes les compétitions à fond. Après, ça c’est les joueurs… Mais un coach a un groupe, il sait où il va par rapport à la saison qui est très longue. Est-ce qu’il concerne tout le monde ? Il a un onze type, et il n’a pas envie de cramer ses cartouches au niveau de la Ligue Europa… Jouer tous les trois jours, c’est un inconvénient parce qu’on a un petit effectif […] Aurélien Tchouaméni, ça lui donne un peu d’expérience. Après, je pense qu’il ne faut pas gérer, il faut y aller… Les compétitions, il faut les jouer à fond. Sinon les joueurs le savent : ‘Tiens, je vais jouer là, là il va faire tourner, ce n’est pas la peine d’y aller à fond’. Non. On joue tous les matches à fond, et après on voit. Surtout qu’il y a des trêves internationales, il n’y a pas beaucoup d’internationaux à Bordeaux. On peut se reposer ! ».

Il reste trois matches aux Girondins de Bordeaux, et on imagine mal une qualification. Pour Bruno Da Rocha aussi, cela s’annonce compliqué. « Ça va être dur de jouer les trois derniers matches, oui et non. Je ne pense pas qu’on a une équipe pour garder le ballon et pour faire mal. Les équipes n’ont rien à perdre contre les Girondins de Bordeaux. Les danois, à Bordeaux, ils n’ont rien montré. Par contre il suffit d’une occasion et ils sont là… Sur les coups de pieds arrêtés, etc. Je ne pense pas que ce sera très difficile pour les Girondins de jouer ces équipes. De plus là, Éric Bédouet va se permettre de faire tourner encore plus […] Là, on arrive sur des équipes difficiles comme Nice, Lyon… C’est compliqué, là. Tu ne prends pas de points en Europa Ligue, mais si tu ne les prends pas en championnat, tu peux vite revenir en bas. Il y a des choix à faire, c’est malheureux, mais quand tu n’as pas 25-30 joueurs de qualité, il est difficile de jouer sur deux compétitions ».

Top Girondins, ARL FM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des