Bruno Da Rocha : « On n’a pas une équipe européenne pour faire mal »

bandicam 2018-10-25 19-46-17-680

 

Bruno Da Rocha est revenu sur la défaite des Girondins de Bordeaux au Zénit Saint-Pétersbourg, et surtout quelques choix d’Eric Bédouet, à commencer par la titularisation d’Igor Lewczuk« Il fait quelques ajustements par rapport à ce poste de latéral droit et comme Sergi Palencia est quelqu’un de plutôt joueur, il a voulu mettre quelqu’un de plutôt défensif. Mais je pense que de toute façon, Palencia à la mainmise sur ce poste aux Girondins ». Un autre choix a été évoqué par notre consultant, celui de la titularisation d’Aurélien Tchouaméni« Il est obligé de faire tourner, et il ne pensait pas prendre non plus les trois points au Zénit. Il a fait tourner, et c’est sûr que les choix faits sont troublants. Je pense qu’à long terme, il est obligé de le faire pour avoir une équipe compétitive pour le championnat ».

Enfin, plus globalement sur la prestation de l’équipe :

« Ils auraient mérité de ramener quelque chose, d’autant que Benoit Costil fait le plus dur en arrêtant le penalty. Mais après, ce sont des équipes en face qui ont l’habitude de jouer ces matches importants et les petites erreurs, jusqu’à la fin, se payent cash. On n’a pas une équipe européenne pour faire mal. On l’a vu contre Prague… C’est très compliqué à jouer, développer, et être efficace. Cette année, ça va être de l’expérience pour nos joueurs, et il faudra se contenter de terminer au moins dans les 5-6 premiers ».

Top Girondins, ARL FM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des