Aurélien Tchouaméni : « Le vestiaire était quand même abattu »

Aurélien Tchouaméni

Aurélien Tchouaméni est revenu sur la défaite concédée par les Girondins de Bordeaux sur le terrain du Zenit condamnant un peu plus les bordelais à l’exploit pour sortir du groupe en Europa League. « C’est vrai que le vestiaire était quand même abattu. On sort très, très frustrés de ce match, on a mis les ingrédients nécessaires pour faire un bon résultat en Russie. Malheureusement, ça n’a pas payé, il a manqué quelques petites choses. On est très déçus de la physionomie du match […] Le fait que mathématiquement tout soit possible, c’est un des motifs d’espoir. A partir du moment où on a encore des chances de se qualifier, même si elles sont infimes, on va tout donner pour et on fera les comptes à la fin […] C’est le copier-coller du match face à Copenhague, on prend deux buts sur des erreurs. Après, on a eu des occasions, peut-être plus contre Copenhague, mais je pense que ça va nous servir de toute façon […] Le penalty arrêt par Benoit nous booste, félicitations à lui, mais on repart avec la défaite et on est très frustrés ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des