Louis Gomis : « Quand la bête est blessée, à un moment donné, elle ne peut que réagir »

Bruno Basto et Louis Gomis

Passé par les deux clubs, Louis Gomis a évoqué ce prochain match des Girondins, Bordeaux-Nice.

« Je ne sais pas si c’est le bon moment pour affronter les Girondins, ça ne veut rien dire. Quand la bête est blessée, à un moment donné, elle ne peut que réagir. C’est un match à enjeu pour les deux équipes. Nice, en général, ils jouent, je sais qu’ils vont venir ici pour faire leur jeu. Après, c’est Bordeaux la question… Vu la passe qu’ils traversent, à domicile, est-ce qu’ils vont essayer de prendre le jeu à leur compte, est-ce qu’ils seront en état de le faire, est-ce qu’il y aura un dynamisme collectif pour aller de l’avant, ou est-ce qu’il y aura un côté prudent afin de voir petit à petit ce qu’il y a à faire ? Les premières minutes du match donneront les intentions des uns et des autres […] Je suis très fier de voir la transformation qu’a pu subir ce club. A l’époque où j’étais là-bas, à Nice, je n’aurais jamais imaginé que ce club prenne un tel virage, tout en se dotant d’un outil de top niveau, puis d’avoir une capacité de rendre ce club attractif en matière de communication, de sportif… Il y a eu de belles choses qui ont été faites, c’est bien pour le football français […] Je vois les joueurs niçois aller de l’avant, jouer, avec la vitesse et le culot d’un Allan Saint-Maximin… Je vois les niçois mener au score, et les bordelais revenir… ».

Top Girondins, ARL FM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des