Eric Bédouet : « Il y a une gestion de joueurs à faire. On est obligé d’y passer car on ne peut pas jouer à 11 toute l’année »

Eric Bédouet

Eric Bédouet a fait sortir Yann Karamoh après l’heure de jeu pour un profil un peu moins offensif, Zaydou Youssouf. Cependant, le coach bordelais n’a pas de regret quant à son coaching. « Il y a une gestion de match, une gestion de joueurs à faire. On est obligé d’y passer car on ne peut pas jouer à 11 toute l’année. Automatiquement, les joueurs offensifs sont ceux qui donnent, dont le jeu met en difficulté physique les joueurs et l’équipe donc c’est normal qu’il y ait des changements ». Avec un effectif très jeune, l’entraineur bordelais savait que face à une équipe comme le Zenit, cela serait très difficile mais pas impossible. « Il y a de très bons joueurs. C’est une équipe avec Ivanovic, Paredes, Dzyuba. Ce sont des joueurs qui sont très bons. On sent qu’il y a une équipe qui est très bonne. Mais ça on le savait avant. Nous ce qu’on espère, c’est acquérir de l’expérience en jouant des matches comme ça. On savait lorsque l’on s’était qualifié, c’était d’acquérir de l’expérience pour les jeunes qu’on a dans le club et qu’on essaie de lancer. En ce moment, ça se paye très cher mais c’est le prix à payer pour franchir ce palier ».

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des