Vincent Feltesse : « Il n’est pas question de bloquer la vente, mais d’exercer notre vigilance pour ne pas signer un chèque en blanc »

Feltesse

Après l’annonce du report de la vente du club entre M6 et GACP, beaucoup dont Vincent Feltesse, ex-président socialiste de la communauté urbaine de Bordeaux, mettaient en garde et ce depuis le vote sur la finalisation de l’opération où la vigilance devra être de mise car il est apparu que King Street tirait les ficelles dans cette opération. « GACP n’est pas le premier financeur du rachat, mais c’est bien King Street qui commande. J’ai demandé que des garanties supplémentaires soient apportées par King Street et proposé une solution sécurisée, pour garantir à la Métropole le paiement des loyers du Grand Stade […] L’annonce d’un report de la vente de 15 jours, dû à un problème de financement, conforte ces alertes. Il n’est pas question de bloquer la vente, mais d’exercer notre vigilance pour ne pas signer un chèque en blanc ».

 

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des