Maëlle Garbino : « Les ligaments croisés, c’est long, compliqué, il faut du mental »

Maelle Garbino

La joueuse offensive des féminines des Girondins de Bordeaux arrivée cet été, Maëlle Garbino, est revenue sur ses deux graves blessures contractées ces dernières années, malgré son jeune âge.

« C’est compliqué quand tu sors d’une super saison, et d’un coup il y a tout qui retombe. Les ligaments croisés, c’est long, compliqué, il faut du mental, la force de revenir […] C’est un frein, c’est chiant surtout, c’est long. Il faut travailler tous les jours, on n’a pas le choix, on a l’impression de ne pas avancer, de faire du surplace. Mais c’est comme ça, c’est le foot, il y a des moments où on est au plus haut, et des moments où on est au plus bas. Il ne faut pas lâcher pour réussir. Je me suis rendue compte que tout pouvait s’arrêter d’un coup en fait. Tu peux être au plus haut niveau et au final redescendre, n’être plus rien, ne plus rien réussir. C’est pour ça que mentalement ça te fait travailler et grandir […] On se sent seule, mais j’avais ma famille, et mes coéquipières ont toujours été là ».

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des