Un « problème d’agenda et de règles administratives à respecter notamment pour M6 » selon Clément Carpentier

Girondins Etats-Unis Amerique USA Investisseurs

 

Comme vous le savez depuis déjà quelques heures, la vente des Girondins de Bordeaux par M6 à GACP a été reportée d’une quinzaine de jours. Sur son site, 20minutes apporte plus de précisions concernant ce report. « Si certains y voient un nouveau mauvais signe en réalité, cela n’est dû qu’à un problème de calendrier […] Ce qui bloque, c’est simplement que GACP et King Street ne pouvaient pas transférer les fonds avant jeudi. L’actuel propriétaire n’allait donc pas vendre le club sans avoir reçu son chèque. C’est logique. Alors pour tout faire dans les règles, Nicolas de Tavernost va renvoyer ce jour une nouvelle convocation pour une assemblée générale aux actionnaires de M6 valider, cette fois-ci, pour de bon la cession des parts. Sauf que M6 étant une société cotée en Bourse, elle doit respecter obligatoirement un délai de 15 jours à partir de l’envoi de la convocation avant que la vente soit effective ».

Voilà donc l’explication précise de ce report, qui confirme bien la version de Nicolas de Tavernost (lire : ICI), et celle de Stéphane Martin qui a déclaré à l’AFP qu’il s’agissait simplement « d’un problème administratif ». Le nouveau rendez-vous est fixé au mardi 6 novembre.

 

 

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des