Gaëtan Laborde : « Il y a le VAR maintenant, donc s’ils ont jugé qu’il n’y avait pas faute… »

bandicam 2018-10-21 15-17-47-609

 

Invité sur le plateau de BeIn Sports hier soir, Gaëtan Laborde est revenu sur le match de ce week-end entre son nouveau club, Montpellier, et son ancien club, les Girondins de Bordeaux. « L’objectif est de faire mieux que l’année dernière. Après, on verra en fin de saison, on ne se pollue pas avec tout ça […] Je ne sais pas si c’est un de nos meilleurs matches, mais on savait que c’était un match très important, un match qui pouvait nous faire basculer dans le haut de tableau et y rester. C’était un match très important, pour moi en plus c’était mon club formateur donc forcément c’était très spécial pour moi. On est rentré sur le terrain en pensant à la victoire […] Si je fais faute sur Benoit Costil ? Il y a le VAR maintenant, donc s’ils ont jugé qu’il n’y avait pas faute… […] C’est un schéma tactique que tout le monde maîtrise, on prend du plaisir là-dedans et on prend du plaisir à faire des efforts tous ensemble. Ça se voit sur le terrain. C’est travaillé, on maîtrise ce système et on le travaille énormément lors des oppositions, on peaufine les réglages ».

 

Gaëtan Laborde a été également questionné sur le centre de formation des Girondins de Bordeaux. « On travaille bien oui, ils essayent de faire en sorte qu’il y ait beaucoup de jeunes qui sortent, oui. Les choses qu’ils mettent en place sont un peu compliquées, mais ils ont sorti quand même pas mal de joueurs. Après, c’est pareil, Mathieu Valbuena, on lui a barré la route et il a fait son chemin ailleurs, il a réussi […] Ça n’a pas vraiment été l’autoroute pour moi, j’ai dû faire des prêts pour pouvoir prendre de l’expérience et progresser. J’étais prêté deux ans et demi quand même, j’ai aussi appris ailleurs. Être prêté, ce n’est pas une régression, c’est une progression ».

 

BeIN Sports

Retranscription Girondins4Ever

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des