Solène Barbance : « Nous avons une salle de musculation, des terrains, un accès médical avec kinés et médecins… »

Solene Barbance

 

Pour sa première saison en D1 de son histoire, l’équipe féminines des Girondins de Bordeaux s’est sauvée lors de l’ultime journée grâce à un match nul obtenu sur la pelouse du PSG (2-2). C’était déjà il y a trois ans, mais Solène Barbance s’en souvient encore, elle qui s’est engagée avec notre club en suivant. « Avant tout, c’est le projet et le souhait de se professionnaliser qui m’avaient convaincu. Avec des ambitions, des infrastructures de grande qualité. Que l’équipe se maintienne dans une situation un peu désespérée était peut-être un signe du destin supplémentaire pour moi. Ce qu’elles ont fait été extraordinaire et c’était une belle finalité pour repartir de la meilleure des manières la saison suivante ».

 

L’année suivante, les résultats sont déjà meilleurs avec une 7ème place au classement. Mais s’il y a une chose qui a été bénéfique pour notre joueuse, c’est la professionnalisation de la section des féminines aux Girondins. « C’est top ! Nous avons une salle de musculation très complète, des terrains de très grande qualité, un accès idéal au médical avec les kinés et les médecins qui sont auprès de nous à 100% et nous mettent dans les meilleures conditions. Tout cela contribue au développement de l’équipe et à sa professionnalisation ».

 

Enfin, de s’appeler Girondins, plutôt que Blanquefort « cela sonne beaucoup plus professionnel et beaucoup plus ambitieux ».

 

Footdelles

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des