Jean-Marc Furlan : « On avait une identité très forte, celle des Girondins de Bordeaux, une identité bordelaise très forte »

Jean-Marc Furlan

Jean-Marc Furlan, ancien de la maison bordelaise, s’est souvenu pour Top Girondins du meilleur moment lors de son passage dans le club bordelais. « Peut-être le premier match que j’ai joué avec les Girondins. Les deux premiers… J’avais été à Bastia et j’avais reçu Marseille. Peut-être que c’est ça, mes deux meilleurs souvenirs. Être reconnu comme un joueur professionnel à 18 ans, jouer en première division, avec Alain Giresse, qui serait aujourd’hui parmi l’un des dix meilleurs joueurs du monde. Des personnalités comme Robert Bouigues. Les jeunes ne connaissent pas ça, mais c’était des grandes personnalités, des phénomènes. Mais cela resterait, je pense, mais deux premiers matches aux Gigis […] 1976, la victoire en Coupe Gambardella ? Là aussi c’est un très grand souvenir. On avait été reçus par Monsieur le Maire, Jacques Chaban Delmas. C’était un titre qui venait après une très longue période sans aucun titre nulle part. On avait une identité très forte, celle des Girondins de Bordeaux, une identité bordelaise très forte. C’était impressionnant cette identité qu’on avait, ce groupe composé de plein de gens de la région. On était allés défier Nice et Nantes à l’extérieur avec beaucoup de force et de caractère. On n’était pas fins, on n’était pas finots, attention (rires) ».

ARL FM, Top Girondins

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des