Michel Pavon : « Dans son registre, il me fait un peu penser à N’Golo Kanté »

Rio Mavuba Girondins Bordeaux ballon

Michel Pavon se souvient du moment où il a côtoyé pour la première fois Rio Mavuba alors qu’il n’était encore que dans les équipes jeunes du centre de formation. « L’année suivant le titre de 1999, on a fait une opposition contre les jeunes et il était face à moi. J’ai remarqué ce minot qui m’a cassé les c… ! En octobre 2003, quand j’ai pris l’équipe, j’ai pensé à lui et j’ai demandé à Patrick Battiston où était ce petit black dont je ne connaissais pas le nom mais qui m’avait tant gêné. Il m’a répondu qu’il ne jouait pas trop en CFA mais qu’il était là, au club. Je lui ai dit de me l’envoyer quoi qu’il arrive pour le stage de Noël et c’était parti. Il a enchaîné les matches. Je le trouvais aérien sur le terrain, il n’avait pas de rate, il jouait simple et il était agréable, frais malgré son histoire personnelle. Il aimait le foot. Dans son registre, il me fait un peu penser à N’Golo Kanté, un mec discret, respectueux, à l’écoute, toujours bien placé, avec un gros volume de jeu. Tout ce qu’il lui est arrivé était mérité ».

 

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des