Paul Bernardoni : « A Bordeaux, j’étais trop arrivé sur la pointe des pieds alors que tu dois montrer pourquoi tu es là »

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des