Joseph DaGrosa : « J’ai réalisé qu’il fallait avoir la passion de ce sport pour y investir, absolument aimer Bordeaux et l’équipe »

Joseph DaGrosa

Screen Yahoo

 

Lors d’un long entretien accordé à Sud-Ouest, Joseph DaGrosa s’est souvenu du jour où il s’est dit qu’il voulait investir dans le monde du football. « C’était autour du 15 ou 16 août de l’année dernière. J’étais en Europe pour parler à différentes personnes impliquées dans le business du football. Et c’est là que j’ai réalisé que c’est un milieu dans lequel je voulais probablement aller […] C’est vraiment dans l’année passée que j’ai développé un amour pour ce sport. Au départ, j’avais vu cela à travers le prisme d’un investissement intéressant. Mais j’ai réalisé qu’il fallait avoir la passion de ce sport pour y investir, absolument aimer Bordeaux et l’équipe ».

 

L’américain explique que c’est un avocat londonien, David Hinchliffe, qui lui a conseillé de venir dans notre club. « Il nous a fourni une excellente vue d’ensemble du football européen. Il a été notre conseiller principal lors de l’acquisition de SoccerEX il y a un mois ».

 

Enfin, il confirme que cet investissement reste malgré tout un risque. « C’est un risque pour notre réputation parce que ce n’est pas notre business habituel. C’est un trésor qu’on nous confie, nous sommes très conscients de ce que cela implique et très motivés à réussir ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des