Joseph DaGrosa : « Nous voyons notre investissement comme un marathon, pas un sprint. Nous voulons investir judicieusement »

Joseph DaGrosa

 

Toujours dans son entretien accordé à Sud-Ouest, Joseph DaGrosa est revenu une nouvelle fois sur les 80 millions d’investissements qui sont prévus lors de son arrivée sur les deux ou trois premières saisons. « Nous investirons sur les meilleurs retours à long terme. Il faut que les gens réalisent qu’en tant que fonds d’investissement privé, nous réfléchissons sur le long terme, pas en termes de retour le trimestre prochain ou l’année prochaine mais sur une base de plusieurs années. J’ai déjà dit que nous sommes là pour une période de cinq à dix ans ».

 

En général, quand des investisseurs arrivent dans des clubs, que ça soit en France ou à l’étranger, ils recrutent souvent des grands joueurs pour marquer leur arrivée. Est-ce que ça sera le cas du nouveau propriétaire des Girondins ? Voici sa réponse. « Deux choses : 1, nous voyons notre investissement comme un marathon, pas un sprint. 2, il y a une différence entre un investissement et un pari. Nous voulons investir judicieusement. Les propriétaires sont critiqués parce qu’ils tentent des paris. Les paris, parfois ça marche, parfois non. Miser beaucoup d’argent sur un joueur est aléatoire. Nous voulons d’abord être sûrs que nous avons les bonnes infrastructures, le bon président, le bon directeur sportif, le bon entraîneur. Nous n’allons pas franchir la porte en prenant des décisions catégoriques. Nous voulons d’abord créer la bonne équipe de dirigeants capables de travailler ensemble et nous écouterons ce qu’ils ont à nous dire. Je ne suis pas un grand spécialiste du football mais je pense avoir des compétences dans le business. Et je sais qu’il est très important d’avoir les bonnes personnes en fonction, qui auront l’expertise ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des