Joseph DaGrosa : « Les critiques ? Elles émanent de gens qui aiment le club, je veux y voir un signe de succès pour le futur »

supporters virage sud

 

Dans un long entretien accordé à Sud-Ouest, Joseph DaGrosa a expliqué comment il avait vécu ces dernières semaines de négociation. Il a notamment raconté qu’il avait pu compter sur le soutien de ses proches et de ses quatre « merveilleux enfants » dont il est « très proche ». D’ailleurs, nous apprenons dans cette interview que deux de ses fils, Jed et Aleck, « sont allés étudier le management du sport au Cruyff Institute à Barcelone, ils ont un master en football et sont très excités à l’idée que je prenne un club ». Mais il n’y aura pas de conflit d’intérêts car Joseph DaGrosa a indiqué qu »« aucun de ses fils ne travaillera » pour les Girondins.

 

Les négociations ont été longues donc. Mais qu’est-ce qui a le plus marqué l’homme d’affaires américain pendant ces discussions ? « Probablement la passion de la ville pour le club. D’un côté, j’ai fait l’objet de fortes critiques. Mais d’un autre, si vous prenez un peu de recul et si vous regardez d’où elles viennent, vous vous rendez compte qu’elles émanent de gens qui aiment le club. Je veux y voir un signe de succès pour le futur. Je sais que le club possède un fort noyau de supporters, même si cela ne s’est pas beaucoup reflété dans les affluences au stade. Dans ces moments qui ont été difficiles, j’ai été impressionné par l’attachement des gens au club et le fait qu’ils en parlent beaucoup ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des