Yohan David : « Ceux qui ne sont pas d’accord, pour moi, c’est de l’anti-foot ou l’anti-stade primaire »

Yohan David

Yohan David, élu de Bordeaux Métropole qui a voté pour la main levée vendredi, s’est exprimé sur le sujet du rachat des Girondins de Bordeaux.

« Je rappellerai juste que dans les opposants, on retrouve les mêmes qui étaient contre le stade. Je rappelle que le stade est celui qui a eu le plus de clauses d’insertions de France, avec plus de 82000 heures, et c’est aussi de l’emploi sur chaque match, entre 300 et 500 personnes. C’est aussi la possibilité sur ces matches de donner de l’emploi à des personnes qui ont du mal à trouver du travail. J’entends que c’est de l’argent qui me dépasse, je le mettrai bien ailleurs, mais on essaye de se servir de toutes ces disponibilités pour faire quelque chose […] Sur le projet sportif, la DNCG, lorsque le club est mal géré, interdit le recrutement, les ventes de joueurs, encadre tout cela. C’est vraiment eux qui sont garants du projet sportif afin d’éviter un certain nombre de faillites des clubs. C’est pour ça que c’est fait ainsi. Avec les éléments que nous avons eu, j’ai voté pour parce que pour moi, ceux qui ne sont pas d’accord, ce n’est pas sur cette question qu’ils votent, mais sur d’autres éléments comme l’anti-foot ou l’anti-stade primaire ».

Bordeaux Métropole

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des