Bruno Da Rocha : « Ce qu’on cherche, ce n’est pas le beau, c’est l’efficacité »

Andreas Cornelius et Niels Chr. Holmstrøm

 

Bruno Da Rocha a été questionné sur le numéro 9 des Girondins de Bordeaux, à savoir si le club avait enfin trouvé le joueur qu’il fallait à ce poste avec Andreas Cornelius.

« Un numéro 9, c’est particulier, c’est comme un gardien. Un numéro 9 est là pour marquer des buts. On peut dire tout ce qu’on veut, quand tu recrutes un numéro 9, c’est pour marquer des buts. Qu’il soit grand, petit, s’il marque des buts tout le monde dire ‘super, c’est la bonne recrue’. Si le numéro 9 est bon dans le jeu mais ne marque pas, on dira que ce n’est pas un buteur, on ne regardera pas le reste. Ce qui est important pour un numéro 9 c’est de marquer. C’est la même chose que pour un gardien de but, c’est un poste particulier. Là, on est sur les deux surfaces. Ce qu’on cherche, ce n’est pas le beau, c’est l’efficacité. Ils peuvent faire un super match, être bons dans les passes, se rendre disponible… Mais s’il joue six matches et qu’il ne marque pas, on va dire que ce n’est pas possible, comme un gardien qui ne rapporte pas de points ».

ARL FM

Emission Top Girondins

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des