La DNCG inquiète sur les charges financières après rachat des Girondins

Joseph DaGrosa

Nous vous rapportions cette information déjà, quant à l’inquiétude de la DNCG sur les charges financières. Sud Ouest aujourd’hui confirme ces inquiétudes. La DNCG s’est montrée étonnée d’une économie de charges de plus de 10 millions d’euros pour 2018-2019. Pourtant, pour la saison suivante, il est prévu une hausse de la masse salariale au niveau de joueurs de 4.6%, ainsi que de 14.7% en 2020-2021.

Pour plusieurs raisons, la DNCG demande de « la souplesse » toujours selon Sud Ouest dans l’utilisation des 55 millions d’euros apportés par Fortress, ainsi qu’une augmentation rapide des fonds propres par les actionnaires. En cause, encore et toujours, « les risques entourant les montages financiers de ce type dans un contexte d’aléa sportif et économique ».

Il y a cependant un point positif avec les 80 millions d’euros d’investissements promis par GACP sur les deux prochaines années, un « élément déterminant » pour une éventuelle réussite.

L’intégralité de l’article, très complet et à lire ICI, dans Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des