Didier Poulmaire : « En droit français, il est déjà difficile d’aller chercher la responsabilité de signataires, ça l’est encore plus pour une structure basée à l’étranger »

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des