Stéphane Martin : « En général, on va voir le joueur cinq fois avant de recruter »

Ulrich Ramé et Stéphane Martin

 

Stéphane Martin, questionné sur la cellule de recrutement des Girondins de Bordeaux et sa réussite, s’est montré positif.

«  Il y a du bon travail de fait sur le marché français notamment, la Belgique. On est très bon sur le ‘‘scouting’’ des jeunes. On parle de Nice qui fait du très bon travail, et on était devant eux au classement la saison dernière. Rennes a été loué, a la même masse salariale que nous. On n’était pas loin l’an passé et on est devant aujourd’hui […] Il faut investir, car on n’a pas les moyens des clubs anglais et il faut être malin. Il faut ‘‘scouter’’ de plus en plus jeune, il y a des moyens technologiques à utiliser. Ils ne remplacent pas l’œil humain mais cela permet de faire un premier filtre dans le monde entier. Après, en général, on va voir le joueur cinq fois avant de recruter ».

Sud Ouest

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des