Vanessa Gilles : « je n’ai jamais eu de sélection, ce serait difficile de choisir entre la France et le Canada »

Vanessa Gilles

Vanessa Gilles a été vue par la sélectionneuse de l’équipe de France, Corinne Diacre, lors de Montpellier-Girondins de Bordeaux. La défenseuse s’est confiée sur le sujet.

« C’est toujours cool de voir une sélectionneuse présente. C’est comme si les gars voyaient Didier Deschamps. Mais moi, je ne m’attends pas trop à ça, je me concentre sur mes objectifs avec le club. Mes objectifs ne sont pas trop individuels pour l’instant, je n’ai jamais eu de sélection. Pour ça, il faut d’abord faire une bonne saison. Que la sélectionneuse soit là ou non, il faut performer le plus possible ».

 

La joueuse bordelaise n’a toujours pas évolué en sélection, et a confié qu’elle aurait du mal à choisir si la France ou le Canada se présentaient à elle.

« Ce sont mes deux pays, mes deux pays de cœur. J’ai vécu au Canada, maintenant en France, j’ai de la famille dans les deux pays. Ce serait difficile de choisir, c’est comme si tes deux clubs de cœur jouaient en finale de Ligue des Champions, franchement je ne sais pas… Les deux pays sont tous les deux numéros 1 pour moi […] Ce serait un honneur de jouer pour n’importe lequel des deux. Mais si j’avais le choix, je ne sais pas […] La Coupe du Monde ? C’est dans la tête de tout le monde, c’est un rêve pour tout le monde, surtout en France, dans ton pays, avec le foot féminin en plein essor. J’y pense, mais il faut toujours se concentrer sur soi et sur son club ».

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des