Grégory Schneider trouve « anormal de voir Bedouet se pointer à la place de Ricardo lors des conf’ de presse »

Eric Bédouet, Ricardo, et Patrick Colleter

Le journaliste Libération Grégory Schneider a fait part de son mécontentement de voir la situation à Bordeaux concernant l’entraineur perdurer. Il estime que si Ricardo est bien celui qui effectue la mise en place tactique, qui fait les compositions et les entrainements, c’est à lui de venir s’exprimer en conférence de presse pour évoquer avec la presse directement ce qui le concerne. Le journaliste sait cependant que son rôle est déguisé mais estime que l’on « se fout de la gueule de la presse et du public ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des