Christophe Monzie : « Coach Vahid voulait des guerriers, mais on a vu des canaris très vite cuits »

Christophe Monzie

Après la victoire des Girondins de Bordeaux sur Nantes dans le derby de l’Atlantique 3-0, Christophe Monzie est revenu sur la belle prestation bordelaise qui confirme la forme du moment en championnat.

« On est sur une bonne série, quatre matches sans défaite, dix points pris sur douze. C’est vrai que c’est une très belle série, surtout assortie de trois matches sans prendre de but, et ça c’est important. Il y a bien longtemps que ça n’était pas arrivé aux bordelais. Ça veut forcément dire quelque chose malgré l’exception danoise de milieu de semaine, où on a pris des buts le jour où il ne fallait pas. Quelle première et quelle entame face à Nantes… Il y a très longtemps aussi qu’on n’avait pas vu une entame pareille au Matmut. Là, les bordelais ont su raccrocher les wagons, digérer la déception de cette défaite contre Copenhague parce qu’elle avait semblé injuste à beaucoup de monde. Coach Vahid pour ce match de dimanche voulait des guerriers, mais on a vu des canaris très vite cuits, pas loin de ressembler à des doyens empaillés fêtant leur siècle au bout de six minutes, avec cette entame terrible […] Et puis après ce but de Karamoh, et celui de Kamano, il y a ce contre d’école, ça c’est ce qu’on appelle de la verticalité. Les nantais, en seconde mi-temps, ont essayé parce que Bordeaux a inévitablement relâché la pression, a reculé un petit peu. Mais ils n’ont pas réussi… Benoit Costil a sorti les deux arrêts qu’il fallait aussi. Bref, sur le match, il n’y a pas photo. C’est d’autant plus savoureux qu’il y a quand même 18 ans qu’on n’avait pas passé trois buts aux nantais. Cela fait du bien et au goal-average aussi, on en avait besoin parce qu’on était en négatif. Maintenant, il va falloir le préserver, ce positif ».

ARL FM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des