François Kamano : « Il fallait que je me sorte ce doute de la tête »

François Kamano

François Kamano, face à Nantes, a demandé à Yann Karamoh de lui laisser le pénalty pour effacer rapidement l’échec face à Copenhague qu’il a subi jeudi en coupe d’Europe. « Malgré ce qui s’est passé jeudi, je pense qu’il fallait que je me sorte ce doute de la tête. Après, je l’ai manqué jeudi, j’avais pourtant décidé de très bien le frapper mais malheureusement je n’ai pas marqué. J’ai repris la décision de le tirer face à Nantes et c’est parti au fond aujourd’hui. Je suis content ».

Auteur d’un doublé, l’attaquant bordelais revient sur le premier but qu’il a inscrit profitant d’une erreur de la défense nantaise et trompant Tatarusanu. « Sur le but, j’ai vu qu’il allait anticiper le fait que j’enroule ma frappe, sur la deuxième touche que je fais. Donc j’ai cherché à cacher le tir. Il pensait que j’allais la mettre au deuxième poteau mais j’ai croisé… Je pense que ça l’a surpris […] Là, j’arrive à marquer deux buts, mais il faudra vraiment franchir ce palier des deux buts en marquant le troisième voir le quatrième, parce que des fois j’ai des opportunités qui se présentent. Mais je pense qu’en travaillant ça va venir et ça va le faire dans les prochains matches ».

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des