Pierre Ménès : « Matt Miazga, je crois qu’on a trouvé une belle pipe… « 

bandicam 2018-10-07 15-42-41-341

Pierre Ménès s’est exprimé sur la victoire des Girondins de Bordeaux, enfin plutôt sur la défaite du FC Nantes…

« La méthode Vahid Halilhodzic, c’est de dire qu’il arrive toujours dans un challenge impossible, qu’il faudrait un miracle pour que cela marche, comme ça si ça marche c’est un génie… Le souci c’est qu’on parle beaucoup des entraineurs dans ce club, mais on ne parle pas du recrutement. Je suis désolé, mais tu tapes dans l’arbre de la Ligue 2, des arrières centraux meilleurs que Matt Miazga, tu en trouves quinze. Oui, il vient de Chelsea mais enfin, ils ont 100 joueurs sous contrat, ils doivent avoir quelques pipes quand même dans le tas. Je pense qu’on en a trouvé une belle là. Il avait déjà été catastrophique contre Nice, là il plombe l’équipe à lui tout seul entre sa mauvaise relance et ce pénalty ».

 

Habib Beye est également intervenu plutôt sur la défaite des nantais au Matmut Atlantique (3-0).

« On sait très bien que lorsqu’un entraineur arrive, pour cinq jours d’entrainement, le seul ressors qu’il peut activer c’est le ressort psychologique. Il ne peut pas mettre ses idées en place. Cela marche souvent mais Nantes est quand même bien malade. On le voit sur ce second but encaissé, c’est ce qu’avait mis en place Cardoso à savoir ressortir de derrière… Il y a un vrai manque de confiance. Vahid Halilhodzic, il faut lui laisser du temps. Le ressort psychologique n’a pas marché pour ce match, mais on ne va pas le juger sur son premier match. Ce qui est difficile c’est que lorsqu’une équipe est programmée dans un style de jeu, c’est quand un entraineur arrive avec un autre style de jeu, complètement différent. Il va devoir changer cette équipe du tout au tout ».

CFC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des