Francis Gillot : « Il revient à Bordeaux et il ne peut pas se lever ? Je trouve cela d’une injustice »

Ricardo Gomes

Francis Gillot s’est exprimé sur la situation de Ricardo à Bordeaux, qui ne peut intervenir à sa guise sous peine de voir les Girondins être sanctionnés d’une amende. Pour lui, le fait d’avoir un relai comme l’est Eric Bédouet diminue l’efficacité des consignes. « Cela me révolte que Ricardo ne puisse pas se lever du banc. Il revient à Bordeaux et il ne peut pas se lever ? Je trouve cela d’une injustice… Ricardo, c’est quelqu’un de bien. Je l’ai beaucoup apprécié quand il entraînait Paris et Monaco… […] Cela me fait penser à ce que j’ai vécu en Chine avec un traducteur. On passe les consignes à quelqu’un qui vous mange un ou deux mots importants. On perd en efficacité. À Bordeaux, ils parlent la même langue mais quand même, ce ne sont pas des consignes directes à un joueur. Ce sont de petites choses qui peuvent faire des différences ».

On a également souligné sur les dernières conférences de presse d’Eric Bédouet, le positivisme quant à la situation notamment après la défaite face à Copenhague. « Il a compris comment il fallait faire. Moi, quand je disais la vérité, ça ne plaisait pas. C’était pourtant ce que je voyais depuis le bord du terrain et ce que les supporters voyaient… Mais il est probable que Bedouet soit en accord avec Ricardo ».

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des