Jean-Marc Furlan : « Bordeaux risque de se confronter à un bloc défensif très important qui jouera le contre »

Jean-Marc Furlan

 

Jean-Marc Furlan a été questionné sur ARL, dans l’émission Top Girondins, sur le prochain match des « Gigis », et ce Bordeaux-Nantes de dimanche.

« Le coach de Nantes, en deux ou trois jours, va demander beaucoup d’engagement athlétique, parce que c’est son style, c’est son genre. Et Bordeaux risque de se confronter à un bloc défensif très important qui jouera le contre. Il n’a pas le temps en deux ou trois jours de mettre en place un projet de jeu, de possession, et il va certainement demander un combat athlétique très haut de gamme. L’avantage du FC Nantes, c’est que les Girondins jouent un match tous les trois jours, et pour ça, il faut sacrément être gaillard. Il faut soit un effectif étoffé pour pouvoir faire des roulements. C’est le désavantage des Girondins, les autres peuvent juste se reposer sur une performance sur 95 minutes du week-end, tandis que les Gigis jouent tous les trois jours. C’est une difficulté très importante. On le voit même avec un club comme Lyon qui est assez stable. Dès qu’ils jouent un match de championnat trois jours avant un match de Ligue des Champions… C’est très difficile pour les Girondins, il faut beaucoup d’épaisseur, beaucoup de joueurs concernés, beaucoup de qualités pour pouvoir contrecarrer… Ça va être très difficile pour Bordeaux parce que les joueurs du FC Nantes, pour convaincre leur entraineur, vont jouer fort sur 95 minutes ».

ARL FM, Top Girondins

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des