Jean-Marc Furlan : « Ces changements d’entraineur ? C’est lié directement au tempérament du Président »

Waldemar Kita, Stéphane Martin

Ces dernières années, le FC Nantes a changé beaucoup de fois d’entraineur. Pour Jean-Marc Furlan, questionné par Top Girondins, c’est uniquement dû à son Président, Waldemar Kita.

« C’est lié directement au tempérament du Président. Dans un club, c’est le Président qui donne la grande direction, la dimension équipe, la dimension d’image aussi, et c’est vrai que c’est complètement lié au tempérament du président de Nantes, qui aime ça. Il aime qu’il y ait du changement, il ne s’appuie pas forcément sur un projet constant. Il n’est pas le seul, c’est de mode au 21ème siècle qu’il y ait beaucoup de changements d’entraineurs. Mais, c’est particulièrement très souvent, c’est lié directement au Président qui prend ces décisions-là, plutôt que de s’accrocher à un projet global de longue durée […] On est une quantité d’entraineur dans une précarité importante, c’est même une très grande quantité. Quand un entraineur part d’un club, de L2 ou L1, en 24 heures le Président reçoit à peu près 20 propositions. Et j’en suis très loin avec 20… Même des entraineurs comme Vahid, pour aller au FC Nantes, il y va à pied de l’endroit où il est. Pour des raisons liées à plein de choses ; au fait de vouloir travailler, de vouloir rester sur un terrain, etc… Ça ne pose aucun problème pour des clubs de Ligue 1, des clubs prestigieux comme Bordeaux et Nantes, quand un entraineur s’en va… Il y a dix propositions en deux heures, minimum ».

ARL FM, Top Girondins

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des