Younousse Sankharé : « Cette nuit-là a été difficile… Il faut ce côté tueur ! »

Younousse Sankharé

 

Younousse Sankharé, après cette défaite des Girondins face à Copenhague, veut vite basculer sur le match face au FC Nantes.

« Il va falloir, on commence à être habitué. On retourne au quotidien, le championnat, un match important qu’il faut gagner, à domicile. Il faut être plus réaliste dans les deux zones, offensivement et défensivement. C’est vrai qu’on se crée beaucoup d’occasions, mais il faut ce côté tueur. Mais je pense que ça va basculer si on continue comme ça. On progresse, le groupe se connait de mieux en mieux. Je pense que sur ce match de Copenhague il y a beaucoup de regrets à avoir. On a eu beaucoup de situations, on ne peut que progresser comme ça ».

 

Très remonté après la défaite à domicile face au club danois, le milieu de terrain bordelais est revenu sur ce moment.

« C’est clair que sur les buts, c’est la jeunesse, la naïveté. C’est pour ça que j’étais en colère après le match, ce sont des situations qu’on travaille. Forcément, il y a beaucoup de déception… On apprend de nos erreurs. Je pense qu’on a cette faculté de basculer à chaque fois entre le championnat et la Coupe d’Europe, mais c’est vrai que cette nuit a été difficile […] J’ai parlé parce qu’on m’a tendu le micro, mais je pense que tous les collègues étaient en colère aussi. Quand on fait une partie comme ça et qu’on perd à trois minutes de la fin, c’est forcément frustrant et rageant. C’est tombé sur moi mais ça aurait pu tomber sur quelqu’un d’autre ».

Retranscription Girondins4Ever

La conférence de presse de Younousse Sankharé avant Bordeaux-Nantes (dimanche 7 octobre à 15h au Matmut ATLANTIQUE)

Publiée par FC Girondins de Bordeaux sur Vendredi 5 octobre 2018

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des