Pierre Ménès : « Les chances de qualification sont minces »

Pierres Menes

Pierre Ménès a analysé, sur son blog, le match perdu par les Bordelais face à Copenhague. « Des occasions, une barre, un poteau et un penalty raté. On pourrait résumer de cette façon la défaite des Girondins face au FC Copenhague au Matmut Atlantique. Mais ne parler que du manque de réussite des hommes de Bedouet serait aussi réducteur qu’inexact. La vérité c’est que Bordeaux n’a pas livré un mauvais match mais s’est montré bien trop peu réaliste dans les deux surfaces pour espérer battre une équipe scandinave sans génie mais qui, elle, a su se montrer opportuniste puisqu’elle a marqué sur son premier tir, juste avant la mi-temps. Avant cela, les Girondins avaient touché la barre par Kamano et juste avant le retour au vestiaire, ils ont raté un penalty obtenu pour un coup d’épaule un peu viril sur Briand par le même Kamano qui a envoyé sa tentative au-dessus du but danois. Au retour des vestiaires, les Bordelais ont encore touché du bois par Tchouameni avant de parvenir enfin à égaliser sur une jolie demi-volée du gauche de Sankharé à 20 mètres. Tant d’efforts pour laisser finalement Copenhague profiter de l’apathie de la défense girondine pour arracher la victoire dans les arrêts de jeu. Ça fait zéro point en deux matchs pour Bordeaux qui va en outre devoir se coltiner deux fois le Zénith Saint-Pétersbourg, grand favori du groupe. Autant dire que les chances de qualification sont minces… ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des