Raymond Domenech : « Il ne faut pas croire qu’un pénalty dans ces conditions-là, ce soit toujours facile à tirer »

François Kamano

 

En fin de première période face au FC Copenhague, François Kamano a raté le penalty qui aurait pu permettre à son équipe de revenir au score juste avant la pause. Pour Raymond Domenech, le milieu de terrain offensif des Girondins « a fait un choix qui est intéressant, il veut la mettre haute, à un endroit où le gardien ne peut jamais l’avoir. Mais je veux dire, il ne faut pas croire qu’un pénalty dans ces conditions-là, ce soit toujours facile à tirer. Il y a une forme de stress, techniquement il faut être juste, sûr de soi. Et là, dans des conditions où on est menés… C’est souvent plus facile de tirer un coup franc parce qu’on peut le rater, mais un pénalty il y a une pression différente. On n’a pas le droit de le rater, donc il y a de la pression […] Le mieux, c’est d’enlever le stress. Ceux qui sont stressés, il vaut mieux qu’ils ne les tirent pas. N’importe quel défenseur qui n’est pas bon techniquement mais qui est serein, il va marquer le pénalty. A l’inverse, un attaquant de talent qui va être un peu stressé parce qu’il endosse une responsabilité importante, peut le rater ».

L’Equipe21

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des