Benoit Costil : « J’imagine qu’au fond d’eux, ce sont toujours des rencontres particulières »

Andreas Cornelius

Benoit Costil a évoqué l’équipe de Copenhague, avant cette rencontre face aux Girondins de Bordeaux.

« On sait déjà que c’est un grand club, une très belle équipe danoise. Après, de ce qu’on a pu voir, ce sont de bons footballeurs, de très bons footballeur, comme il y en a aussi au Slavia Prague et bien évidemment au Zénit, qui est le favori de ce groupe. On s’attend à un match difficile, face à une équipe qui sait conserver le ballon, qui a aussi des arguments dans les airs offensivement et défensivement. On s’attend évidemment à un match difficile mais il n’y a pas de match faciles en Coupe d’Europe ».

 

Pour Lukas Lerager et Andreas Cornelius, tous les deux danois, ce sera forcément un rendez-vous particulier.

« Sincèrement, on n’en a pas beaucoup parlé. Maintenant, j’imagine qu’au fond d’eux, ce sont toujours des rencontres particulières dans le sens où Andreas a joué à Copenhague. Lukas n’a pas beaucoup évolué au Danemark mais ce sont deux joueurs de l’équipe internationale du Danemark. Ca a toujours une saveur particulière soit d’affronter son ancien club, ou un club de son pays quand on vit et joue à l’étranger ».

Retranscription Girondins4Ever

La conférence de presse d’Eric Bedouet et Benoit Costil avant Bordeaux-Copenhague (jeudi à 18h55 sur RMC Story)

Publiée par FC Girondins de Bordeaux sur Mercredi 3 octobre 2018

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des