Eric Bédouet : « Nous n’avons pas le choix, si on veut exister un peu, il faut gagner chez nous »

Eric Bédouet

 

Le prochain adversaire des Girondins de Bordeaux en Europa League sera une équipe très athlétique comme le sont la plupart des équipes scandinaves. Eric Bédouet se méfie de cette équipe qui a beaucoup de qualités.

« C’est une équipe qui allie le physique et la technique aussi. Il y a de très bons joueurs. C’est une équipe qui a à peu près toujours la même façon de jouer. C’est un grand club et ils l’ont prouvé dans leur parcours. Ils ont toujours la première place à égalité. Ce sont des clubs qui ont déjà été en Champion’s League donc attention. Il faut prendre ça avec sérieux. Et de toute façon, nous n’avons pas le choix. Si on veut exister un peu dans cette coupe d’Europe-là, il faut gagner chez nous ».

L’absence de son meilleur joueur Viktor Fischer ne change en rien la donne pour l’entraineur bordelais.

« Pas du tout. On sait que c’est un très bon joueur. On l’avait repéré. On avait des échos sur lui, même s’il est connu. C’est un très très bon joueur mais ils ont d’autres bons joueurs. C’est une équipe complète qui est capable de se passer de très bons joueurs comme lui. On s’attend aussi à un match difficile. S’ils en avaient 3 ou 4 comme ça, ça serait pas mal ».

 

Retranscription Girondins4Ever

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des