Pablo Castro : « Le début s’est bien passé, je jouais mais il me manquait quelque chose »

Pablo Castro

Bordeaux est venu chercher Pablo Castro au Brésil dans son club de Ponte Preta. Le défenseur bordelais raconte comment cela s’est déroulé. « J’avais eu des propositions au Brésil mais je n’avais jamais eu d’offres en Europe. C’était quatre jours avant la fin du mercato et tout s’est fait vite. Charles Camporro (ex-directeur sportif des Girondins, toujours relais au Brésil, NDLR) était venu voir l’autre défenseur central de l’équipe. Il a regardé le match et il a dit : « non, c’est lui. » Je continue à parler avec lui, il est venu me voir. C’est devenu un ami ».

Avec cette arrivée en Europe, il pensait que sa carrière était enfin lancée. « Je pensais, oui, mais… Le début s’est bien passé, je jouais mais il me manquait quelque chose. J’étais agressif mais parfois il aurait fallu que j’attende un peu plus, plein de petites choses qui font la différence. Et puis je me suis blessé (hernie inguinale, deux opérations, NDLR). Mon prêt aux Corinthians m’a vraiment fait grandir. J’ai progressé sur tout : le positionnement, la communication. Je suis devenu plus fort dans la tête ».

 

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des