Sébastien Tarrago : « Je trouve qu’il y a une forme d’hypocrisie assez importante sur ce sujet… »

Ricardo et Eric Bédouet

Sébastien Tarrago s’est exprimé sur la situation actuelle des Girondins de Bordeaux, et en particulier celle de Ricardo Gomes, qui ne peut pas être reconnu officiellement entraineur.

« Bordeaux, ça fait partie des clubs qui auront les ressources pour affronter ce type de situation difficile. J’attends de voir quand la reprise du club aura vraiment lieu et si elle a vraiment lieu. C’est parti fortement pour mais bon… On verra aussi quel management est mis en place. Cette situation est également ubuesque au niveau de l’entraineur évidemment. Je ne veux pas faire hurler certaines personnes mais on a Ricardo qui a entrainé en France pendant des années et il se retrouve là maintenant, il n’a même plus le droit de se lever, il ne va pas aux conférences de presse, il ne s’exprime pas. C’est bien de protéger les entraineurs français mais dans le monde du football actuel, je trouve qu’il y a une forme d’hypocrisie assez importante sur ce sujet […] Aujourd’hui, la communication c’est capital. Quand vous faites de la communication, vous faites de la communication vers l’externe mais aussi vers l’interne. C’est capital de pouvoir parler. La plupart des entraineurs utilisent la presse, les médias comme un levier. Ce n’est pas un levier simplement pour se faire plaisir. En général, c’est pour parler à tes joueurs aussi et à l’entourage des joueurs donc c’est très important. Là, on se retrouve dans une situation… Même dans les articles comme ceux de l’Equipe, Bédouet est l’entraineur des Girondins de Bordeaux. Très bien… ».

 

L’Equipe21

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des