Karim Nedjari : « Il n’a pas le droit de se lever, il n’a pas le droit de parler. On dirait Zorro avec Bernardo »

Ricardo

Karim Nedjari estime que la situation des Girondins est assez alarmante notamment à cause de la vente du club aux Américains qui n’ont pas exposé clairement leur projet mais pas seulement. « C’est un club qui est entre deux actionnaires et c’est très difficile pour un club de changer. Un actionnaire fort comme M6 et un actionnaire comme les américains où on ne sait pas vraiment ce qu’ils veulent faire. On ne sait pas vraiment qui est sur le banc de touche. Est-ce que c’est Eric Bédouet ? Est-ce que c’est Ricardo ? On ne sait pas trop. Il n’a pas le droit de se lever, il n’a pas le droit de parler. On dirait Zorro avec Bernardo. Les joueurs sont aussi perdus que la situation un peu politique de la ville et il ne faut pas jouer avec ça. Il faut que très vite à Bordeaux il se passe quelque chose et qu’on sache ce qu’ils veulent faire de ce club ».

 

L’Equipe21

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des