Nicolas de Tavernost donne les raisons de la vente des Girondins par M6, « au bout »

Nicolas de tavernost et Jean-Louis Triaud

Si tout le monde le savait, Nicolas de Tavernost a enfin mis des mots sur les raisons de la vente des Girondins de Bordeaux par M6, après 19 ans de liaison.

« M6 cherchait à se désengager du club, et pour cela a cherché un successeur loyalement, en prenant son temps […] On a perdu de l’argent dans ce club […] C’est un choix d’entreprise. Nous avons décidé de nous recentrer dans nos activités principales de digital/radio/TV. Détenir un club de football n’est plus notre priorité. Il y a vingt ans, on ne connaissait pas ce milieu, mais aujourd’hui notre pari de diffuseur est réussi car nous avons la moitié des matchs de l’équipe de France masculine et ceux de l’équipe de France féminine. Nous avons géré honnêtement le club pendant toutes ces années, l’avons fait progresser dans un certain nombre de domaines, gagné quelques trophées. Nous passons désormais à autre chose, et nous essayons de faire le relais dans les meilleures conditions. Si je n’avais écouté que mes actionnaires, on aurait vendu il y a dix ans. Je me suis battu personnellement pour garder le club. Aujourd’hui, on est au bout ».

L’intégralité de l’interview, par Sud Ouest ICI

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des