Paul Baysse : « Il nous disait plus ou moins toutes les semaines, en fin de phrase ‘je vais partir’ ou ‘ça ne va pas ce qui se passe’ »

Gustavo Poyet

Paul Baysse n’est pas surpris de ne plus voir Gustavo Poyet en tant qu’entraineur des Girondins de Bordeaux car le technicien uruguayen laisser présager quelque chose qui allait en ce sens à ses joueurs. Le défenseur bordelais l’avait même imaginé lorsqu’il réfléchissait à un départ. « Pour ne rien cacher, il nous disait plus ou moins toutes les semaines, en fin de phrase ‘je vais partir’ ou ‘ça ne va pas ce qui se passe’. Il y avait toujours des petites allusions donc on sentait que c’était vachement instable. Après on ne maitrise pas ce qui s’est passé entre la direction, le coach et le staff technique. Pour en venir à moi, quand j’ai dû prendre une décision, on s’est posé et on a essayé d’imaginer tous les scénarios possibles, même le scénario qui s’est passé. On s’est dit imagine il part le lendemain où je signe. On l’a évoqué. Je ne peux pas rester en espérant que le coach parte. Je ne peux pas rester en espérant que ça se passe mal. Ce n’est pas possible. On a fait plus ou moins tous les scénarios possibles. À partir d’un moment on s’est dit qu’il fallait qu’on me trouve un nouveau projet, que c’était mieux pour moi, pour mon épanouissement. Si moi je suis épanoui, ma famille sera forcément épanouie derrière. Il y a tout un tas de choses. Je ne suis pas tout seul. Ma famille me suit. On a pris la décision de partir. On a eu le contact avec Caen. Il y a eu un bon feeling au début et ils cherchaient à ce poste-là. Ça s’est fait naturellement ».

 

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des