Christophe Lepetit : « Il va y avoir du travail, même si ce n’est pas impossible »

bandicam 2018-09-30 12-34-48-998

Christophe Lepetit, spécialiste économique en sports, s’est exprimé de nouveau sur le rachat des Girondins de Bordeaux par le fonds d’investissement américain GACP.

« Il va y avoir du travail, puisque c’est un club qui génère chaque année entre 15 et 20 millions d’euros de pertes d’exploitation, qui se rétablit pour partie sur les activités de transferts. Mais les deux exercices bénéficiaires des Girondins de Bordeaux sont 2009-2010, l’année où Bordeaux joue la Ligue des Champions suite à son titre, et vend Yoann Gourcuff à l’Olympique Lyonnais. Et très certainement l’exercice 2017-2018, même si les comptes ne sont pas publiés, grâce à la vente de Malcom. Entre les deux, le club a systématiquement réalisé des pertes. Il y a beaucoup de travail. Ce n’est pas impossible car on sait que les américains ont une culture du sport-spectacle et donc ils vont très certainement mettre en place des outils dans le stade pour essayer de développer et optimiser les recettes commerciales. Mais il y a aura beaucoup de travail à faire. Et on l’a vu aussi, ils vont s’engouffrer dans la brèche du marché des transferts, à l’image de ce que fait Monaco. Puisque le marché est extrêmement fort et porteur, ils vont essayer de former ou post-former des joueurs, de manière à réaliser des plus-values ».

France 3 Aquitaine

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des