Dominique Séverac : « Ils veulent savoir comment il pense qu’il va gagner de l’argent à Bordeaux »

Joseph DaGrosa

Dominique Séverac estime légitime le fait qu’Alain Juppé demande des éclaircissements sur le projet de reprise des Girondins de Bordeaux par les Américains de GACP. « En général dans le business quand on commence à demander d’approfondir les garanties, que la mairie demande un peu plus de documents, c’est pour savoir ce que ce futur actionnaire a dans le ventre et a comme possibilité de rentabilité. Ils veulent savoir comment il pense qu’il va gagner de l’argent à Bordeaux, c’est que ces manoeuvres dilatoires ne sont pas bonnes pour l’ex-futur repreneur ».

 

Pour Philippe Sanfourche aussi, il estime que la mairie et la Métropole ont leur mot à dire sur cette vente du fait que le club doive le loyer du stade Matmut Atlantique après les propos sur la durée d’investissement des Américains. « On n’est pas dans un modèle à l’anglo-saxone où les clubs ont toutes leurs infrastructures. Et le fait que cet outil est neuf, qui date de l’Euro 2016, et qu’il faut encore le financer parce que c’est le fameux financement privé-public, la mairie de Bordeaux, elle est dans le business. On parle de 27 ans. Quand vous avez un nouvel investisseur qui arrive et qui fait ‘on ne sait pas si on est là pour 5 ou 10 ans’… ».

 

L’Equipe21

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des