Pierrot Labat : « J’ai l’impression qu’il ne croit pas en lui, il y a un travail psychologique à faire avec lui »

Younousse Sankharé

Pierrot Labat, jugeant le recrutement estival des Girondins de Bordeaux, en est venu à parler de Younousse Sankharé.

« Dans le recrutement, tout le monde hésitait, y compris Poyet, pour des raisons peut-être qu’on ignore. Il voulait peut-être tel joueur et pas tel autre, voilà… Mais sinon, je trouve que le recrutement a été bon. On n’avait pas trop d’argent parce que les américains ne s’étaient pas prononcés, pas de vente du club, etc… Ils ont essayé de faire avec l’argent dont ils pouvaient disposer, et je trouve que ça a été très bon. Je trouve qu’il y a de la qualité. Je lisais un article sur Enzo Zidane, voilà ce genre de joueur de 23 ans qui à mon avis aurait les qualités pour compléter ce qui manque aux Girondins. Younousse Sankharé ne confirme pas, alors que pour moi il a toutes les qualités. Il joue avec le frein à main inconsciemment, psychologiquement il faut le faire travailler parce que les qualités ils les a. Il faut qu’il s’en rende compte. Il faut que tu arrives à te convaincre des qualités que tu as. Il faut croire en soi. S’il croit en lui… J’ai l’impression qu’il ne croit pas en lui. Il y a un travail psychologique à faire avec lui. Je pense que les coaches le sentent et vont le faire travailler sur ça. Regardez comment ils ont permis à François Kamano de s’exprimer… Le travail psychologique est aussi important que le travail technique ».

ARL FM, Top Girondins

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des