Nicolas Florian : « Peut-être que si cela ne se fait pas, l’ambiance sera un peu délétère… »

Nicolas de Tavernost

Si la vente des Girondins de Bordeaux ne se faisait pas, Nicolas Florian, adjoint au maire de Bordeaux, craint qu’il y ait ensuite des relations tendues avec M6.

« Il faut faire attention aussi car M6 veut vendre le club. C’est un fait, une réalité. Si l’opération ne se fait pas avec GACP, attention à ce que derrière la dégringolade qui pourrait se produire ne provienne pas du fait de la non-cession […] Peut-être que si cela ne se fait pas, l’ambiance sera un peu délétère. Parce que pour le coup, peut-être qu’M6 viendrait chercher la responsabilité de la collectivité. Mais aujourd’hui, ils sont liés par le PPP, dans le contrat de partenariat. Tant que nous n’accordons pas la main levée, ils sont liés. D’ailleurs, ce qui a pu faire fuir un certain nombre d’investisseurs, c’est cette convention qui tient le propriétaire avec la collectivité, sur le stade ».

France 3 Aquitaine

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des