Eric Bédouet : « Nos attaquants avaient besoin de souffler, Kalu avait une petite douleur et il était fatigué »

Samuel Kalu

 

Face à Reims, le staff avait décidé de faire plusieurs changements. Résultat : Samuel Kalu, Younousse Sankharé et Sergi Palencia sont restés à Bordeaux, François Kamano et Jimmy Briand ont démarré sur le banc. En conférence de presse, Eric Bédouet a justement évoqué le sujet. « Nos attaquants avaient besoin de souffler. Kalu, aussi, il avait une petite douleur à une cheville, il était fatigué aussi. Ils ont beaucoup donné depuis le début. C’est notre quinzième match, je le rappelle. On n’a pas joué petit bras sur ce match, on s’est dépensé, c’est bien. Il fallait faire tourner absolument. C’est bien pour les joueurs, cela permet de voir d’autres joueurs […] On ne sait jamais quand on fait des changements. Il y a des équilibres qui se créent, des forces différentes. On a des modifications, forcément. Je n’ai rien à reprocher aux joueurs. Ils se sont battus, ils ont provoqué, ils ont essayé de faire du jeu. Dans l’ensemble, il n’y a rien à dire, c’est un point positif ».

Retranscription Girondins4ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des