Brahim Thiam : « Qu’on arrête de vivre un feuilleton comme on vit depuis plusieurs mois, ça fait du mal à ce club… »

bandicam 2018-09-27 20-16-48-203

Brahim Thiam, sur ARL et dans l’émission Top Girondins, s’est exprimé sur le début de saison des Girondins de Bordeaux ainsi que ce qu’ils peuvent espérer pour ce volet 2018-2019.

« L’analyse est un peu tronquée par le feuilleton estival avec la reprise, ou pas, le coach, pas le coach… On va dire qu’ils ont pris le bon chemin sur le plan européen. Sur le championnat national, ça commence à prendre forme, et ce n’est pas un hasard s’il y a un peu plus de tranquillité au quotidien surement pour ce club. Evidemment que l’équipe bordelaise a des qualités pour faire un championnat, mais encore fallait-il que dans ce club il y ait un peu de stabilité, de tranquillité, pour bien travailler… Quoi qu’il arrive, la vérité ne vient que du terrain […] S’ils peuvent finir dans les cinq premiers ? C’est très hypothétique. Aujourd’hui. Ils ont un effectif, mais c’est tellement aléatoire. On va voir quel sera leur parcours en Europa Ligue, quelle sera la capacité de ce groupe à pouvoir gérer les temps faibles en termes de caractère. C’est ce qui semblait manquer un peu au départ dans cette équipe. Potentiellement, c’est une équipe qui est capable de finir dans les sept premiers, oui. Parce que dire que Bordeaux doit jouer la dixième place, pour moi, ce serait quand même assez anormal. Non pas par le passé parce qu’on ne vit pas avec le passé, mais parce qu’il y a une équipe et un effectif capables de rivaliser avec une équipe comme Rennes, Montpellier… Mais ils seront à la lutte avec des équipes comme Dijon, Angers et Caen parce que ce sont des équipes aussi qualitatives que les Girondins de Bordeaux. Et en plus elles n’ont pas la Coupe d’Europe à jouer. C’est là, peut-être, qu’il y aura un travail à faire en termes d’effectif. Pour terminer dans les cinq premiers à l’heure actuelle pour Bordeaux, en espérant qu’il y ait un parcours en Coupe d’Europe ou en Coupes Nationales, il faut peut-être encore étoffer un peu deux ou trois postes cet hiver. Donc cela passe par le socle, c’est-à-dire entériner cette reprise une bonne fois pour toutes, et qu’on arrête de vivre un feuilleton comme on vit depuis plusieurs mois. Cela fait du mal à ce club-là… ».

ARL FM, émission Top Girondins

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des