Alain Anziani : « Il y a la question de la pérennité du club pour laquelle Alain Juppé a eu raison de reporter le vote »

anziani

Alain Anziani, chef de file des socialiste et maire de Mérignac, s’est exprimé sur le report du vote de Bordeaux Métropole quant au rachat des Girondins de Bordeaux.

« La garantie donnée par les repreneurs est suffisante […] Il y a trois lettres d’intention, et deux comportent des obligations de résultat de façon très claire. Elles sont d’ailleurs au mot près les lettres d’intention que M6 avait données. Il y a ensuite la question de la pérennité du club pour laquelle je pense qu’Alain Juppé a eu raison de reporter le vote. Il est question de s’assurer que le repreneur veut rester de façon durable ».

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des