Eric Bédouet : « Ça ne calcule pas beaucoup, ça va à fond, ça court, ça se projette vite vers l’avant dès que ça peut… »

Samuel Kalu

Les Girondins de Bordeaux ont fait un bond au classement des suites des deux dernières victoires à Guingamp, et face à Lille à la maison. Pour Eric Bédouet, le classement n’est pas primordial et dans les têtes de tous à ce stade de la saison.

« On ne pense pas trop à ça, même quand on était 19èmes, on n’y pensait pas trop. On savait que ça allait tourner, mais ce n’était pas facile. On voit Guingamp, une équipe qui n’est pas moins bonne que nous sur le match, vraiment. Ils auraient mérité avoir un meilleur score, mais c’est comme ça. Il faut appuyer où ça fait mal quand il faut. Il y avait un moment où il fallait, on a marqué sur les occasions. Contre Lille, on a une occasion et on marque, Lille en a trois avant nous et ils ne marquent pas. C’est comme ça ».

 

Et chez les joueurs, vont-ils être plus libérés, vis-à-vis toujours de ce classement ?

« J’espère, mais ce n’est pas le style de l’équipe. Ils ne sont pas dans cette philosophie-là. Ils sont là pour donner le maximum. Je pense qu’au travers du match de Lille, on a une équipe généreuse. Ils sont là, ils vont à fond, c’est généreux. Des fois, ça ne calcule pas. C’est pas mal, je trouve ça bien, ils sont agréables à voir jouer. Ça ne calcule pas beaucoup, ça va à fond, ça court, ça se projette vite vers l’avant dès que ça peut. Ce n’est pas inintéressant. Après, il faut qu’on ait plus de maitrise à partir du moment où on n’a pas le ballon. On est encore dans cette phase-là, on reconstruit tout ça ».

 

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des